QU'EST CE QUE L'ORTHODONTIE ?

L’Orthodontie, également connue sous le nom d’Orthopédie Dento-Faciale, est la partie de la médecine qui a pour but d’étudier puis d’harmoniser les rapports existant entre les dents, les mâchoires et le visage tout au long de la vie.

 

Elle permet d’apporter des améliorations fonctionnelles et esthétiques au niveau des arcades dentaires et du visage mais elle a également un but préventif :

 

• des dents correctement alignées, sans chevauchement, facilitent l’hygiène bucco-dentaire, limitent la formation des caries et aident à prévenir les maladies gingivales,

 

• des arcades dentaires bien coordonnées, l’une par rapport à l’autre, favorisent une meilleure mastication, déglutition, diction et respiration et contribuent à diminuer l'Apnée du Sommeil.

Afin de se rapprocher des objectifs recherchés, en concertation avec le patient, l’Orthodontiste peut intervenir sur :

 

• la position des dents au sein de chaque mâchoire et sur les rapports entre les dents supérieures et inférieures (« occlusion »),

 

• les relations squelettiques entre les mâchoires supérieure et inférieure,

 

• la correction des troubles fonctionnels,

 

• l’harmonie entre les différents étages du visage.

LES DIFFERENTES ETAPES D'UN TRAITEMENT D'ORTHODONTIE

01

La consultation initiale

Ce premier rendez-vous permet de connaître les attentes du patient, lui présenter les possibilités thérapeutiques et de déterminer la pertinence du traitement.

02

Les examens complémentaires

Empreintes numériques, radiographies 2D et 3D et photos complètent le dossier orthodontique pour permettre de dégager un diagnostic
et un plan de traitement adapté à chacun

03

Le traitement

Des rendez-vous réguliers (tous les 5 à 6 semaines) sont nécessaires  à l’activation de l’appareil et au contrôle du bon déroulement du traitement.
La durée moyenne est variable selon l’importance de la malocclusion.

04

La période de contention

Une fois les objectifs atteints, il est important de maintenir les acquis du traitement pour permettre la stabilisation de la denture. C’est la période de contention qui est aussi importante que le traitement lui-même car elle permet de limiter autant que faire se peut le risque de récidive