RADIOLOGIE 3D

Avec l'évolution des techniques, il est désormais possible, dans certains cas, de remplacer directement les examens d'imagerie 2D traditionnels par des examens 3D plus informatifs et moins irradiants.

 

Les examens d'imagerie 3D sont réalisés, dans le respect des principes de justification et d'optimisation notamment précisés dans le « Guide des indications et des procédures des examens radiologiques en odontostomatologie » (Code de la Santé Publique, 2006) : ils reposent sur une analyse individuelle du rapport bénéfice-risque.

Les examens 3D permettent de localiser des dents incluses, d'analyser les racines mais aussi de réaliser un diagnostic 3D des malformations faciales. Ils sont un complément indispensable à la réalisation d'un diagnostic et à l'élaboration d'un plan de traitement.

Examen 3D d'un enfant présentant 6 dents incluses